Vous avez dit psy ? Comment choisir le vôtre ?

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psy. Difficultés personnelles, épreuve à traverser ou décision à prendre : toutes ces motivations et beaucoup d'autres sont valables et légitimes. 

Le (pédo)psychiatre

  • Médecin spécialisé en psychiatrie (bac +10).
  • En tant que médecin, il est le seul à pouvoir prescrire des médicaments pour traiter les maladies mentales et les troubles psychiques.
  • Coût : consultations remboursées par la Sécurité sociale (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation)

Le psychologue

  • Universitaire diplômé au minimum d'un master en psychologie (bac +5).
  • Prend en charge des personnes présentant des difficultés personnelles ou psychiques.
  • Coûts : tarifs libres en libéral. Seules les consultations dans les centres médico-psychologiques reconnus par la Sécurité sociale sont remboursées (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation).
  • Nombre en France: 40 000.

Le psychanalyste

  • Aucun diplôme reconnu par l'Etat. Pour devenir psychanalyste certifié, il faut avoir suivi soi-même une cure analytique et appartenir à une association officielle (PDF 664Ko). Il s'agit le plus souvent d'un psychiatre ou d'un psychologue.
  • Utilise pour soigner une des approches en psychothérapie : la psychanalyse
  • Coût : tarifs libres, consultations non remboursées sauf si le psychanalyste est aussi psychiatre (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation).
  • Nombre en France: 6000.

Le psychothérapeute

  • Formation en psychopathologie agréée par l'Etat ou justifier d'au moins cinq ans de pratique avant mai 2010.
  • Patient suivi tout au long de sa psychothérapie. Il existe de nombreux types de psychothérapies et donc différents thérapeutes. Il est recommandé de choisir un psychothérapeute auprès de son médecin traitant et de s'être renseigné sur la technique proposée par la thérapie.
  • Coût : tarifs libres, consultations le plus souvent non remboursées par la Sécurité sociale sauf (se renseigner sur les tarifs pratiqués avant la consultation)
  • Nombre en France : 10 000.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.