Entretien avec Valériane Trobat, la Librairie Les Volcans, Scop adhérente à la Mutuelle de Scop

Rencontre avec Valériane Trobat, associée de la scop depuis la reprise, en 2014, de la librairie Les Volcans adhérente à la Mutuelle des Scop.

Présentez-vous en quelques mots

Valériane Trobat 35 ans, je suis responsable du secteur librairie. J’ai maintenant 11 ans d'ancienneté à la librairie les Volcans et je fais partie des 12 associés ayant repris la librairie en 2014.


Pourquoi avoir choisi le modèle juridique SCOP pour votre entreprise ?

Après 40 ans d'existence au sein d'un groupe de librairies réparties dans toute la France et après avoir vécu la gestion financière et du personnel qui va avec, les 57 librairies ont été mises en liquidation judiciaire.
Faute de repreneur, 12 salariés ont décidé de présenter l'offre de la dernière chance auprès du tribunal de commerce de Paris. Aucun des 12 n'avait la capacité de reprendre cette grande librairie de 2 200m² seul, ni de mobiliser les 1,5 millions d'euros nécessaires au redémarrage. Le statut SCOP s'est donc imposé comme seul recours possible. L'URSCOP Auvergne et son directeur Arnoult Boissau ont eu envie de croire en notre projet et nous avons bénéficié de leur accompagnement et bien plus. La découverte de ce statut nous a permis de construire notre projet avec nos envies de fonctionnement et de management correspondant à des valeurs que nous n'avions jamais pu développer au sein de notre groupe.

Quelles sont les valeurs que partagent votre entreprise ?

Partage - bienveillance - entraide - autonomie dans le travail - responsabilisation - sens du travail - écoute.

Pourquoi avoir choisi la Mutuelle des Scop pour assurer votre entreprise et vos collaborateurs/associés ?

Dès la reprise, un choix de mutuelle s'est imposé pour les 12 associés et certains salariés. Nous avons naturellement orienté nos recherches vers de vraies mutuelles et notre choix s'est porté vers la Mutuelle des Scop. L'idée aussi d'utiliser les "outils" développés pour les coopératives allait de soit. En aidant la Mutuelle des Scop grâce à nos quelques adhésions à avoir plus de poids dans le paysage correspondait à cette envie de collectif et de partage. Lorsque la mutuelle d'entreprise est devenue obligatoire, nous avons spontanément mis un contrat de groupe en place avec la Mutuelle des Scop qui donnait déjà entière satisfaction aux salariés.

Qu’attendez-vous de votre Mutuelle en termes de garanties, prévention… autres ?

Les garanties offertes dans la couverture de "base" (couverture confort) que nous avons choisi sont déjà très satisfaisantes. Un bémol toutefois pour le peu de conventions passées avec les établissements de santé de notre région.
La Mutuelle des Scop pourrait par exemple proposer un maintien du salaire en cas d'arrêt maladie, couvrir davantage les soins bien-être (ostéopathe...) ou encore, financer complètement les personnes qui souhaitent arrêter de fumer (ou pour toute autre dépendance).

Quelles sont vos prochains challenges ?

Notre dernier challenge a été le rachat d'une seconde librairie (2 salariés avant le rachat, 3 depuis). Nous allons aussi réaliser des travaux d'agrandissement et de réaménagement de notre pôle caisses au printemps 2019.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.