Je quitte mon emploi. Quid de ma complémentaire santé ?

Deux dispositifs, la Portabilité des droits et la Loi Evin, existent pour vous permettre de rester couvert(e) lors de votre départ.

Le contrat individuel de complémentaire santé

Le 2nd dispositf est une obligation pour l’employeur de proposer aux ex-salariés (retraités ou percevant des indemnités de chômage) un contrat individuel de complémentaire santé comprenant les mêmes garanties que le contrat collectif, et ne pouvant accuser une hausse de tarif supérieure à 50%.

Il vous est possible de bénéficier des deux dispositifs (Portabilité puis Loi Evin).

Le maintien des couvertures santé et prévoyance

Le 1er dispositif, rappelé à l’article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale, prévoit un maintien des couvertures santé et prévoyance (sauf pour les retraités et licenciements pour faute lourde), sur une période de 12 mois maximum. 

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.