Chimiothérapie médicamenteuse : conseils pour lutter contre la perte de poids

Mutuelle des Scop et des Scic
12/01/2022
Séverine Souraud (Pharmacienne)

Mme P. vient chercher son traitement. Elle ne veut pas des compléments alimentaires : elle pense que c'est seulement du lait.

Elle a beaucoup maigri, j'essaie avec des mots simples de la convaincre du contraire. Voici notre conversation :

« Pas besoin des trucs à la vanille, j'ai acheté des yaourts au supermarché. Je les préfère. » m'annonce-t-elle.

- « Ah non, ce n'est pas pareil. »

J'attrape la bouteille de 200ml et lui explique.

« Vous voyez quand vous buvez ça, c'est comme si vous mangiez un double gros steack, plus le morceau de beurre qui va avec, et pleins d'autres bonnes choses pour votre corps . Et votre corps en a besoin pour combattre le cancer. ».

J'arrive à la convaincre. Elle veut bien essayer quelques nouveaux parfums…

Pourquoi perd-t-on du poids quand on a un cancer ?

Les apports de l’alimentation sont insuffisants pour couvrir les besoins de l'organisme.

Il peut y avoir plusieurs raisons :

  • le stress,
  • les effets secondaires des traitements (nausées, vomissements, diarrhée, aphtes…),
  • le cancer lui-même ou sa localisation,
  • les changements de rythme de vie, etc.

 

Pourquoi doit-on contrôler son poids ?

Il est important de contrôler son poids pour bien combattre la maladie.

 

Et cela tout au long de sa maladie. C'est pourquoi il faut se peser régulièrement.

Conserver une alimentation variée, et un bon état nutritionnel permet à votre corps de lutter contre les infections, de se reconstruire après une chirurgie, de favoriser les réparations cellulaires.

Quelques conseils pour limiter la perte de poids

  • Manger ce qui vous fait envie, en variant les aliments, en pensant à équilibrer l'alimentation.
  • Fractionner les repas, ajouter des collations (à 10h, 16h, au coucher).
  • Prendre de temps de mastiquer.
  • Cumuler plusieurs petites portions variées, bien présentées, plutôt qu'un plat unique.
  • Boire 1,5 l de liquide par jour. Éviter l'alcool.
  • Éviter de manger seul si possible.
  • Manger dans une pièce agréable, soigner le dressage, la présentation.
  • Anticiper vos repas, pour avoir toujours chez vous des provisions qui vous font envie.
  • Limiter l'anxiété, par le yoga, la sophrologie, la relaxation par exemple.
  • Rajouter à vos plats ou vos desserts des aliments caloriques (amandes, miel, chocolat, crème, œuf, lait, beurre…).
  • Relever les aliments à l'aide d'herbes aromatiques, d'épices, de condiments, si vous souffrez d'altération du goût.

 

Aliments : attention pas tous !

Renseignez-vous auprès de votre oncologue. Certaines chimiothérapies présentent des interactions alimentaires. Cela dépend de la molécule utilisée.

 

Le jus de pamplemousse est souvent mis en cause.

Les compléments alimentaires oraux

Si vous avez perdu beaucoup de poids, ou que vous allez en perdre (chirurgie digestive par exemple), le médecin peut être amené à vous prescrire des compléments alimentaires à boire. Ils ont été conçus par le milieu médical, et sont très efficaces quand ils sont pris correctement.

Les compléments alimentaires sont vendus en pharmacie.

Ils sont pris en charge sur prescription.

Leur posologie varie selon les besoins et leur présentation: de 1 à 3 par jour.

Ils sont hyperprotéinés et hypercaloriques : c'est-à-dire qu'ils contiennent une grande quantité de protéines et de calories pour un petit volume de liquide.

Ils  contiennent des glucides, des protéines, des lipides, mais aussi des vitamines et des minéraux.

Ils existent sous de nombreuses présentations : avec ou sans lactose, avec ou sans fibre, en petit ou grand volume, adapté aux diabétiques ou pas, etc.

Ils présentent un large choix de saveurs sucrées (vanille, chocolat, café, fruit rouge, fraise, abricot, raisin, banane, pêche, tropique…) mais aussi salées  (volaille, légumes verts, tomates…).

Ils existent sous différentes textures (boissons lactées, crèmes, jus de fruits, yaourts, soupes, etc.).

Attention selon le type de complément alimentaire oral choisi, les apports caloriques et protéiniques ne seront pas forcément identiques. Parlez-en avec votre pharmacien.

 

Conseils pour prendre au mieux son complément alimentaire oral :

  • Respectez autant que possible la posologie prescrite par votre médecin, c'est-à-dire le nombre de prises et la durée.
  • Ne remplacez pas votre repas par le complément alimentaire : il vient en plus de vos repas !
  • Prenez les compléments alimentaires de préférence en collation (10h, 16h, au coucher), à distance des repas pour préserver votre appétit lors du repas.
  • Avant ouverture, conservez-les au frais, à l'abri de la chaleur.
  • Vous pouvez les fractionner à condition de bien les refermer et de les conservez maximum 24h au frigo après ouverture.
  • Bien les agitez avant l'emploi.
  • Variez les parfums pour ne pas vous dégoûter.
  • Vous les apprécierez souvent mieux s’ils sont frais, après un passage au réfrigérateur. Cependant, le chocolat et le café peuvent être appréciés tiédis et servis dans un bol. Ne pas les faire bouillir pour conserver les vitamines.

 

Petits trucs :

Il existe des solutions hyper protéinées au goût neutre. Vous pouvez les utiliser à la place du lait pour enrichir les purées, les quiches, les soupes, les chocolats chauds.

Les crèmes (pas les boissons lactées) peuvent être congelées pour ressembler à des glaces.

Satisfaits ! Ils nous recommandent

Une mutuelle qui répond à vos questions dans la journée, c'est estimable, la mutuelle des scop.
CG SCOP  Mutuelle des Scop

Confédération Générale des SCOP

J’attends de la mutuelle qu’elle soit à la fois humainement toujours au plus près des besoins des personnes...

logo

Librairie Les Volcans

Nous avons naturellement orienté nos recherches vers de vraies mutuelles et notre choix s'est porté vers la Mutuelle des Scop.

Mutuelle des scop et des scic

E-learning Touch'

La force d'un réseau est de partager des valeurs. Adhérer à une mutuelle qui comprend ces valeurs partagées...

Rose et cacao Mutuelle des Scop

Rose et Cacao

Le choix de la Mutuelle des Scop et des Scic s'imposait et en cohérence avec notre engagement coopératif !

Tadaa

Tadaa

Nous avons choisi la Mutuelle des Scop et des Scic pour sa compréhension du format coopératif, sa présence auprès de l'URSCOP, son organisation mutualiste et ses offres claires et intéressantes ...

Mutuelle des scop et des scic

Bearstech

La mutuelle des SCOP répondait aussi bien à notre statut de SCOP qu'à nos valeurs...

logo

 La SCOP Le Messageur 

Nous souhaitons que l'ensemble des salariés de la SCOP soient bien couverts....

Mutuelle des scop et des scic

Scop ARPEGE CONTACT

J'attends que ma Mutuelle soit réactive en apportant les meilleures garanties au service de la santé et du bien-être

Mutuelle des scop et des scic

Commown

La coopération est un des fondements de notre coopérative...

logo

COOPANAME

Le nouveau contrat permet d’avoir des garanties santé supérieures au contrat précédent pour des prix équivalents.

Précédent
Suivant

Vous souhaitez adhérer à une vraie mutuelle et bénéficier de conseils et de garanties personnalisées !

Besoin de plus d'infos ou d'un devis sur mesure ?

01 42 36 92 06Contactez nous !